Qi Gong

Le Qi Gong 气功, chi gong ou chi kung, est une discipline qui a vu le jour il y a plusieurs millénaires, précisément vers le Vème siècle en Chine. C'est à cette époque qu'au sein du wu shu de l'école Shaolin, Bodhidharma a développé le Qi Gong. Il a pris comme principales bases les disciplines gymnastiques taoïstes de longévité.

Introduction

Faisant alors partie depuis des siècles des disciplines traditionnelles dans l'Empire du milieu, le Qi Gong, est une discipline gymnastique associée à une technique de respiration. Se basant principalement sur la connaissance, ainsi que la maîtrise de l'énergie vitale, le terme "Qi Gong" peut être littéralement traduit par "la maîtrise de l'énergie". Selon les préceptes de la culture chinoise, l'homme est énergie, il est nourri par la terre et est relié au souffle de l'Univers. Si "Gong" signifie littéralement Exercice, le Qi est la maîtrise de l'énergie vitale. C'est justement ce Qi qui souffle à l'intérieur du corps, à travers les méridiens. Les points d'acupuncture reliant le corps au cosmos et à l'environnement sont les points d'entrée et de sortie du Qi.

Les personnes de tous âges peuvent pratiquer le Qi Gong, que ce soit un enfant âgé de huit ans et plus ou une personne âgée. Les femmes enceintes peuvent aussi faire des exercices de Qi Gong, en évitant tout de même ceux qui sont toniques et nécessitent des contractions musculaires et des respirations soutenues.

Bénéfices

Les mouvements qui composent le qi gong sont lents, et ne comportent aucune violence. Ces gestes sont combinés avec des exercices de concentration de l'esprit et de respiration. Tout cet ensemble aide à la relaxation de l'esprit, ainsi qu'à l'assouplissement du corps. Le Qi Gong est composé majoritairement d'une série d'exercices de respiration ainsi que de mouvements lents. Cela permet la circulation de flux énergétiques, qui aident à la réconciliation du corps avec l'esprit. Le pratiquant du qi gong retrouve ainsi son énergie vitale. Le qi gong a aussi d'autres effets bénéfiques sur la santé. Il aide par exemple à réduire l'hypertension, le stress ou la douleur chronique. Il permet aussi d'améliorer la qualité de vie des personnes atteintes de cancer.

Le Qi Gong est aussi une mesure de prévention qui permet de développer la souplesse et l'équilibre psychosomatique. Il aide aussi à la relaxation, à avoir un meilleur sommeil, à entretenir la mémoire et à gérer le stress. Les personnes souffrant entre autres de maladies cardiovasculaires, d'insomnie, d'hypertension, de diabète, d'asthme, de paralysie voient leur état s'améliorer en pratiquant le Qi Gong. Les sportifs y trouvent aussi un réel bénéfice grâce à l'augmentation de leur endurance, de leur respiration, à une meilleure qualité de leur contrôle et leur capacité de se propulser soudainement.

Le Qi Gong permet d'améliorer le développement personnel en favorisant la capacité de la mémoire, l'effort intellectuel, la créativité ainsi que l'imagination. Un adepte du Qi Gong a aussi l'aptitude à mieux garder son calme, à être plus serein et à lâcher prise.

Pour que les bénéfices apportés par cette discipline soient optimisés, il est conseillé de la pratiquer une à deux fois par semaine. Il faut attendre deux heures après un repas avant de faire des exercices. Il faut aussi laisser passer un délai de trente minutes au moins après une séance avant de boire ou de manger.

Formes

Il y a plusieurs formes de Qi Gong. Il y a d'abord la forme dynamique ou Don Gong, mais aussi la forme statique ou Zhaun Gong et celle de méditation ou Jing Gong. Toutes ces sortes de Qi Gong agissent aussi bien sur le corps que sur l'esprit. Les principaux mouvements du Qi Gong sont circulaires. Tout au long de l'exercice, le pratiquant doit respirer avec son abdomen, régulièrement mais aussi en profondeur. Il doit aussi avoir l'esprit concentré pour parfaire l'amélioration de son développement spirituel.

Même s'il est possible de pratiquer le Qi Gong à domicile, tout seul ou en groupe, il est toujours préférable au début de s'initier auprès d'un bon professeur. Pour que la séance soit la plus bénéfique possible, sa durée doit varier entre 45 minutes à une heure et demie. Durant ce laps de temps, le professeur initiera les pratiquants à des séries d'exercices dynamiques, mais savamment dosées. Celles-ci sollicitent les différentes parties du corps tout en douceur, et ont un impact tant sur le mental que sur le physique du pratiquant.

Source: : www.chine-informations.com